Mercato Tottenham/OM : Des bonnes affaires en Ligue 1 ?

Le succès et la qualité d’une équipe ne dépendent pas forcément de son effectif certes, mais l’absence de certains joueurs peut être fatale. Alors qu’ils se préparent pour une saison à chaud, les spurs écartent quatre renforts utiles.

De bons joueurs poussés vers la sortie

L’entraineur Conte et ses poulains visent des titres cette saison.  Mais avant leur voyage en Corée du Sud pour un match de pré-saison, le technicien italien congédie quatre des siens. En effet, les joueurs tels que :

  • Sergio Reguilón,
  • Giovani Lo Celso,
  • Tanguy Ndombele,
  • et Harry Winks sont laissés à Hotspur Way.

Rappelons que l’Espagnol au dossard 3, l’ancien Madrilène en la personne de Sergio Reguilón assurait la défense après le départ de Jan Vertonghen. Les trois autres joueurs laissés pour compte intercalent pas mal les passes des adversaires au milieu de terrain.

Cependant, malgré leurs talents, les quatre joueurs vont devoir continuer de s’entrainer à Londres en attendant de trouver d’autres clubs.

Toutefois, l’OL et Villarreal se disent prêts à s’offrir Lo Celso pour une vingtaine de millions d’euros. Tanguy Ndombele et les autres quant à eux pourraient rapporter plus. De plus, pendant que Tottenham laisse de bons joueurs, le PSG en profite.

Antonio Conte veut miser sur le mercato pour de meilleurs résultats

Si Tottenham remporte la victoire malgré l’absence des quatre éminents joueurs, cela fera beaucoup plaisir à Fabio Paratici, directeur sportif du club anglais. En effet, le club pourra libérer sans crainte des joueurs qui valent de gros chèques.

D’ailleurs, le Bayern Munich vise Henry Kane et Tottenham ne s’y oppose pas véritablement.

Par contre, tout ceci ne nous laisse nullement dire que Conte ignore le mal que pourrait provoquer le départ de joueurs cadres.

En effet, quelques mois après son arrivée au club en 2021, il fait une belle remarque : “ce qui s’est passé en janvier n’a pas été simple. Quatre joueurs ont quitté le club et ils étaient tous importants. Deux sont arrivés, donc numériquement, au lieu de se renforcer, l’équipe a été affaiblie sur le papier (…) ».

Sur ce, si le même entraineur boycotte à présent ce principe, c’est qu’il a vraiment pour intention d’obtenir une équipe plus compétitive. Mais, ne pas permettre à ces quatre joueurs de participer à la ligue ne va-t-il pas se révéler fatal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rédigé par Abraham

Rédacteur pour La Vista, je vous tiens au courant de l'actualité footballistique.