PSG : Un 3.4.1.2 qui n’a pas fini de faire parler de lui

Le jeu des chaises musicales sur le terrain est-il à prévoir ?

Un changement profond est en train de s’opérer dans l’équipe du PSG depuis l’officialisation de Luis Campos à la tête de la direction sportive.

Galtier et sa baguette de sourcier tente de sonder la pelouse pour trouver la formule qui convient et tout de suite à son arrivée, dès la première conférence de presse, il ne laissa pas le doute planer : Son système de jeu reposera sur une défense à 3.

Fort de deux latéraux avec un fort potentiel (Hakimi et Nuno Mendes) le problème sur les cotés à été réglé (du moins au niveau des titulaires).

Cependant le chantier ne fait que commencer dans tous les secteurs de jeu.

En défense : Qui seront les 3?

Dans la défense, le dossier Škriniar semble être au point mort et Kimpembe annoncé du coté de Chelsea pendant un temps parait dépendre de la conclusion du transfert du slovaque de 27 ans. Mais aucune certitude à ce sujet.

Ramos qui reprend du poil de la bête avec un fort impact sur le vestiaire devrait être vraisemblablement titulaire au coté de Marquinhos si les blessures l’épargnent.

Au milieu : Marco toujours aussi essentiel?

La défense pour autant ne semble pas être le chantier le plus difficile à terminé comparé au milieu de terrain qui lui ne peut compter que sur un joueur indéboulonnable, le petit hibou alias Marco Verratti

Herrera, Danilo, Gueye, Paredes paraissent inadaptés à ce système, un profil box to box semble être plus cohérent avec un milieu à 2 (Renato Sanches ?). Danilo ayant fait montre d’une envie qui a parfois montré ses limites, notamment techniques.

Wijnaldum aurait été un profil plus en adéquation avec ce système mais ses performances le placent sur la liste des transferts où un accord avec l’AS Roma semble en très bonne voie.

Le jeune Vitiniha fort de sa dernière saison à Porto pourrait créer la surprise mais son profil de petit râtisseur créatif pourrait ne pas offrir la complémentarité nécessaire à l’international italien et le placerait sans doute plutôt comme le potentiel remplaçant de Verratti.

En attaque : d’autres départs? Arrivées?

En attaque, le grand flou subsiste non pas au sujet de Mbappé mais pour le placement de Neymar et Messi.

Au cours du match amical contre le Kawasaki Frontale (victoire du PSG 1-2), l’international brésilien occupa la pointe de l’attaque droite, Mbappé à gauche tandis que Messi était placé en 10 un peu en retrait.

La signature de l’ancien Remois Hugo Ekitike joueur de 20 ans, un grand gabarit d’1m90 semble être destiné a peser sur la défense et jouer en déviation. Le parfait point d’appui pour un Mbappé dévoreur d’espace.

Une association d’Ekitike avec Neymar pour faire souffler le génie français serait-elle productive sachant que le brésilien n’est pas un joueur d’appel ?

Le PSG par ailleurs, parait vouloir recruter Scamacca, également un joueur de grande taille (1m95).

Si l’on croit la tendance que Messi et Neymar soient des titulaires en puissance, cela ne laisserait que peu de chance à une possible titularisation des 2 géants (hormis blessure évidemment, suivez mon regard).

Des départs ne sont pas à exclure (suivez toujours mon regard) mais le prix de l’international brésilien est un luxe que peu de clubs peuvent s’offrir. Et Ekitike et Scamacca (si ce dernier est recruté) ont-il le niveau suffisant pour envisager une titularisation dans l’équipe type sur le long terme ?

Aux dernières nouvelles, le PSG souhaite prolonger Messi qui pourrait après une période d’adaptation donner enfin sa pleine mesure.

Et si finalement la surprise venait d’Icardi ? Ne riez pas, je demande, hein…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rédigé par Jackie

Je parle de foot et essaye de vous partager ma vision au gré de l'actualité.